Vers une sainte motivation – 30 mai

Lecture biblique

2 Chroniques 10-12, Jean 11.30-57

Verset clé

« Lorsque Roboam se fut affermi dans son royaume et qu’il eut acquis de la force, il abandonna la loi de l’Eternel, et tout Israël l’abandonna avec lui » (2 Chroniques 12.1).

Méditation

Le roi Roboam est un exemple du coeur humain avec ses fluctuations. Il est à noter qu’au moment où ses villes étaient toutes fortifiées qu’il a abandonné la loi de l’Eternel. De même, quand nous sommes dans la détresse, ne plaidons-nous pas notre cas devant le Seigneur? Nous implorons Dieu de venir en aide, mais une fois que la chose est réglée – une fois que nous nous sentons encore en sécurité – trop souvent, Dieu est loin de nos pensées de nouveau. Le défi est de rechercher une relation intime avec Dieu tous les jours. C’est ainsi que nous éviterons de ne considérer Jésus qu’une autre sorte de féticheur à qui nous nous référons pour être protégés. Certes, il nous protège, mais recherchons une foi plus profonde, une foi qui adore Dieu pour ce qu’il est et non pas pour ce qu’il fait. Voici la foi chrétienne plus profonde.

Prière

« Dieu, pour ce que tu fais à mon égard, je suis reconnaissant. Néanmoins, aide-moi à arriver au point où même si tes bienfaits à mon égard n’était plus évidents que je t’adorerais, au nom de Jésus je prie, AMEN. »

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s