La souffrance et la vie chrétienne – 28 juin

Lecture biblique

Job 11-13, Actes 9.1-21

Verset clé

« Mais le Seigneur lui dit: Va, car cet homme est un instrument que j’ai choisi, pour porter mon nom devant les nations, devant les rois, et devant les fils d’Israël; et je lui montrerai tout ce qu’il doit souffrir pour mon nom » (Actes 9.15-16).

Méditation

Ce sont les paroles prononcées par Jésus à Ananias, celui qui devait aller voir Saul. Ananias avait raison d’éviter Saul. Il connaissait sa réputation et comment il persécutait les partisans de cette nouvelle doctrine. Néanmoins, avant la fin des Actes des Apôtres, on comprend que Saul – devenu Paul – a lui-même souffert plus que les disciples qu’il avait persécutés auparavant. Ce qui relie les trois groupes (les premiers chrétiens, Paul, et nous), c’est la souffrance pour le nom de Jésus. Si on n’attend que le bonheur de Dieu, on sera déçu si le malheur arrive. Par contre, ce passage enseigne que la souffrance sera considérable ici-bas. Avec une telle attente, le chrétien célébrera d’autant plus le bonheur comme étant quelque chose de précieux. En tout, nous nous plions devant la volonté de Dieu qui nous aime et qui nous tient entre ses mains pendant cette vie ainsi que la vie à venir.

Prière

« Dieu des moments difficiles et des joies, donne-moi la confiance que tu restes fidèle malgré les circonstances de la vie, au nom de Jésus je prie, AMEN. »

Advertisements
This entry was posted in 30 Minutes avec Dieu and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s